c’était la journée de sensibilisation à la trisomie 21 (en anglais 3.21).

Ils ont découvert les cafés joyeux, où les employés, porteurs de différents handicaps mentaux et cognitifs, sont heureux de pouvoir travailler en milieu classique et d’échanger avec une clientèle variée et toujours plus nombreuse.

Désormais, ce sont 11 cafés joyeux qui accueillent 31 équipiers à travers la France, et bientôt un à Lille !